Take And Sail - port à sec flottant automatisé en libre service
Take and Sail L’industrie nautique

L’industrie nautique française a connu un essor exceptionnel depuis une quarantaine d’années. Elle occupe aujourd’hui la 1ère place mondiale dans les secteurs du voilier monocoque et multicoque, du pneumatique, du bateau à moteur, la 4ème place des sports de glisse, et une place croissante dans le refit grande plaisance.

Take and Sail Réglementation

La Loi Littoral du 3 janvier 1986, relative à l'aménagement, la protection et la mise en valeur du littoral définit des règles et principes portant notamment sur :

  • la maîtrise de l'urbanisation littorale (Cf. directive d'aménagement national du 25 août 1979 relative à la protection et l'aménagement du littoral),
  • l'accessibilité au rivage (Cf. Loi du 31 décembre 1976 portant réforme de l'urbanisme).

Concernant les ports de plaisance, la loi vise à modérer la velléité des aménageurs en édictant des dispositions générales qui ont pour but de limiter leur accroissement anarchique

Take and Sail Chiffres clés

La plaisance se démocratise et devient une activité de loisirs de proximité et non plus uniquement d'initiés :

  • 84% des bateaux détenus par les propriétaires font entre 5 et 10 m,
  • 67% des bateaux utilisés pour la pratique hors propriété font entre 5 et 10 m,
  • Le port à flot ou à sec / parking à bateaux ne couvre que 60% des besoins,
  • 66% des propriétaires pense qu'il a été difficile / très difficile de trouver un emplacement,
  • Pour 75% des plaisanciers, il existe une relation entre la perspective d'obtenir une place de port et l'achat d'un bateau.